La présence d’un bouton gencive à l’intérieur de votre bouche est un problème qui devrait retenir toute votre attention. S’il est de couleur blanche ou jaune et entraînant des afflictions, il est perçu comme un abcès. Il se localise au-dessus de la gencive ou pire encore au niveau des racines. Il faudrait garder à l’esprit que sa présence indique une contamination bactérienne qui peut être causée par des facteurs divers. Sur ce, il convient dès l’apparition d’un ou plusieurs de ces boutons de faire un recours à un dentiste. Obtenez les informations nécessaires sur ce problème.

Qu’est-ce qu’un bouton gencive ?

Bouton gencive est un abus de langage s’il est défini comme un furoncle de la gencive, car la réalité est qu’il est causé par un abcès. Celui-ci, également, a pour source directe une contamination parodontale. C’est donc des suites de son grossissement que se manifeste sur la gencive un bouton blanchâtre, jaunâtre ou rougeâtre contenant du pus, d’où l’appellation de kyste gencive. Un bouton gencive entraîne de vives douleurs chez la personne atteinte.

Il se présente avec une fistule qui est une ouverture ou une fissure au niveau de laquelle le contenu (pus) de l’abcès s’échappe ou s’écoule. En effet, en acquérant de la grosseur, la pression exercée augmente et cela facilite l’écoulement du liquide. Ce phénomène a la particularité de faire baisser le degré de douleur ressentie. Aussi, contrairement à ce que pense la plupart des gens, l’apparition d’un bouton gencive ne peut pas être associée de près ou de loin à une récession gingivale.

Quels sont les types d’abcès qui existent dans ce genre de cas ?

Les abcès conduisant à la manifestation d’un bouton gencive sont de deux types à savoir le parodontal et l’apical.

L’abcès parodontal

Comme il en avait été fait mention au tout début, il résulte d’une infection gingivale. Il se manifeste beaucoup plus chez les personnes souffrant d’une inflammation avancée de la gencive avec la présence de dents déchaussées. C’est le genre d’abcès qui peut également surgir des suites d’une extraction de la dent ou au cours de la pousse des dents de sagesse. Plus précisément lorsqu’elles traversent la gencive. L’utilisation d’une prothèse ou d’un appareil dentaire est aussi susceptible de l’engendrer.

L’abcès apical

Lorsqu’il s’agit de trouver la cause d’un bouton gencive, c’est le genre d’abcès qui est le plus souvent cité. Dans la plupart des cas, il résulte d’une carie non-traitée qui a pu évoluer jusqu’aux nerfs dentaires. Entre autres, il peut survenir des suites d’un accident ayant touché la dent et ayant causé sa fracture. Il est possible que sa manifestation ne soit pas immédiate, mais plutôt progressive ou des années après.

Quels sont les symptômes accompagnant un bouton gencive ?

Vous l’auriez compris : c’est la présence d’un abcès qui entraîne la manifestation d’un kyste gencive. À son apparition, les phénomènes caractéristiques de cette infection sont :

  • Une forte affliction ressentie au niveau de la dent, ce surtout au cours de la mastication ;
  • Une forte sensibilité dentaire vis-à-vis de la fraîcheur et de la chaleur ;
  • Le gonflement et la rougeur de la gencive ou de la dent qui se ressent facilement au passage du doigt ou de la langue ;
  • Un gonflement de la bouche et du visage (pas fréquent) ;
  • Des problèmes de consommation indiquant une probable infection des ganglions ;
  • Un goût désagréable dans la bouche compte tenu de l’écoulement du pus ;
  • Une haleine pas fraîche ;
  • Un mal de tête ;
  • L’insomnie ;
  • La fièvre.

Il est possible d’être face à un bouton gencive qui n’entraîne pas de douleurs chez la personne affectée. C’est néanmoins un cas exceptionnel. Sur ce, il est préférable de trouver la voie d’un médecin dès l’apparition d’un bouton sur les gencives. Peu importe qu’elle est suivie des symptômes cités ci-dessus ou non.

Quelles sont les causes d’une telle infection ?

Les raisons qui expliquent l’apparition de ces abcès conduisant à un kyste gencive sont diverses. La première dont les gens font mention est l’infection du parodonte (tissus soutenant la dent et qui sont détériorés par les bactéries.). Ensuite viens :

  • La contamination de la dent ;
  • La carie dentaire poussée ;
  • La fracture ou le traumatisme de la dent ;
  • La non-réussite d’une cicatrisation après une opération chirurgicale touchant plus précisément les dents de sagesse et les molaires ;
  • L’évolution des dents de sagesse qui ont tendance à percer la gencive en situation de manque de place ;
  • Une personne ayant auparavant soignée un tel mal.

Quels sont les traitements ou soins possibles pour venir à bout d’un bouton gencive ?

La prise en charge d’un abcès est fonction de ses causes, de son état d’avancement et du lieu de localisation.

Ainsi, s’il a pour base la gencive, le spécialiste peut décider d’en venir à bout en effectuant un drainage et un curetage. Après cela, il cherchera à trouver un remède à la pathologie parodontale.

Mais lorsque, c’est la dent qui détient l’abcès, il est certain qu’avec le temps, cela touche la gencive. Ainsi, le dentiste procédera à l’ouverture de la dent pour en prendre soin. Il entretient le canal contenant les nerfs ainsi que les vaisseaux sanguins pour ensuite le vider avant son obturation (il s’agit d’un soin endodontique.). Si le cas est avancé, la dent sera extraite pour laisser place à une prothèse.

Comprenez par là qu’il est très important de soigner un bouton gencive. Ceci parce qu’en cas de négligence, il peut non-seulement engendrer des afflictions, mais il peut continuer son avancée jusqu’à toucher l’os de la mâchoire. Ce qui causerait des conséquences énormes.

5/5 - (1 vote)

Message