Le livedo est une appellation qui vient désigner un érythème ou encore une inflammation de l’épiderme. C’est une pathologie qui fait survenir chez les personnes des marques semblables aux veines du marbre et qui se font voir sur la peau. Elle est souvent fréquente chez les nouveaux-nés. Comment se manifeste-t-il ? Quels sont les traitements pour s’en débarrasser ? Voici dans cet article des informations qui pourraient aider à mieux connaître cette affection.

Comment se manifeste le livedo ?

Cette pathologie de la peau se manifeste par l’apparition sur le corps de marques qui ont l’apparence d’une maille. Elles ont généralement une coloration tirant sur le violet. Elles ne sont ni douloureuses, ni prurigineuses.

Mais dans certains cas, elles peuvent provoquer de la fièvre. C’est une sorte d’érythème qui ne s’attaque souvent qu’aux membres du bas. Elle peut revêtir différents aspects en fonction de son origine.

Quelles sont les diverses formes de cette maladie ?

En effet, il existe deux sortes de livedo qui diffèrent l’un de l’autre par leur aspect. Le premier est dit réticulé et se présente avec de fines mailles régulières qui ont toujours tendance à se refermer sur elles-mêmes.

Le second est dit ramifier avec la présence de mailles épaisses et irrégulières qui n’ont pas de symétrie et qui sont ouvertes. Ces deux types de symptômes, peuvent comprendre deux autres spécificités. C’est-à-dire que leur manifestation peut avoir des origines pathologiques ou physiologiques.

Le livedo pathologique

Il est presque permanent en raison du fait que ses manifestations sont toujours présentes. Et même si elles disparaissent, ce ne serait que pour une très courte durée. Il peut être à la base de la mortification des tissus localisés aux extrémités. Dans 90 % des cas, sa survenance est en lien avec des pathologies sous-jacentes notamment :

– l’inflammation d’une ou de plusieurs artères des membres postérieurs,

– l’inflammation du tissu qui entoure les petites artères et qui est encore connue sous le nom de périarthrite,

– une maladie de la peau qui a rapport avec la tuberculose (lupus érythémateux disséminé),

– la maladie de Vaquez ou la polyglobulie qui se caractérise par une trop grande production d’érythrocytes par la moelle osseuse,

– la cryoglobulinémie, une cause du livedo qui est due à la présence de protéines insolubles à basse température dans le sang,

– les suites de l’action du froid sur le corps,

– l’obstruction d’un vaisseau sanguin causée par la formation de minuscules caillots de cholestérol suite à la prise d’anticoagulants pour traiter une maladie.

Le livedo physiologique

De façon générale, il se manifeste très souvent à des endroits isolés et n’est suivi d’aucunes autres manifestations ou signes. Il est possible que les marques disparaissent d’elles-mêmes lorsque la partie atteinte est soumise à de la chaleur.

Selon certains médecins, le type physiologique serait en liaison avec les troubles que peut subir les nerfs déterminant la contraction ou la dilatation des vaisseaux. En effet, suite à la diminution de débit de certains tubes musculaires, il apparaît sur le corps un mélange de mailles colorées avec des zones pâles ou ternes.

Cette forme de livedo est un phénomène assez récurrent chez le bébé (de 1 à 28 jours) en raison du fait que la microcirculation de sa peau n’est pas encore solide. Que ce soit dans le premier ou le second cas, les tâches se multiplient dès que le sujet souffrant est exposé au froid. De ce fait, il est important d’éviter le plus possible l’exposition à une température trop basse.

Comment diagnostiquer le livedo ?

Il n’est pas facile pour un spécialiste de la santé de distinguer le livedo en se fiant seulement à l’apparence des marques. Ceci parce que ces dernières ressemblent à celles d’autres affections. Pour un diagnostic sûr et précis, il doit demander au sujet souffrant de faire certains examens notamment de sang.

Si le patient est sujet à une cryoglobulinémie, il convient de faire un bilan de coagulation, de NFS. C’est grâce à ce diagnostic que le médecin pourra déterminer efficacement la cause de la pathologie et essayer d’agir dessus.

Quels sont les moyens de traitements du livedo ?

Il n’existe pas de remède standard pour venir réellement à bout de la maladie. En réalité, tous les traitements qui sont érigés, sont dirigés vers les affections ayant conduit à sa survenance. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle il est impératif de passer voir un médecin pour un diagnostic poussé.

Il arrive que certaines des maladies à la base du livedo puissent se montrer très dangereuses pour le corps. Lorsqu’elles sont vite reconnues, leur traitement permet d’éviter des handicaps, des mortifications nerveuses ou de l’ossature ou même des problèmes cardiaques.

Selon l’origine de la maladie, le spécialiste pourra choisir plusieurs solutions afin de se débarrasser du mal. Il peut recourir à des médicaments (anti-inflammatoires, antibiotiques et autres) pour les cas ne cachant pas des pathologies trop graves ou opter pour une opération chirurgicale pour ceux touchant au dysfonctionnement des nerfs, des vaisseaux.

Message