La luette ou uvule est la petite excroissance de chair pendante à l’entrée de la gorge à la base du voile du palais. Elle contient des muscles et des tissus conjonctifs couverts d’une muqueuse et mesure généralement entre 10 et 15 millimètres de longueur. Elle peut parfois être sujette à un gonflement et causer des malaises. Nous vous proposons, dans cet article, de vous en faire connaitre plus sur ce mal.

Fonctions de la luette

La luette est située dans une région dénommée oropharynx. Elle joue dans la fermeture de la cavité buccale pour éviter que les liquides ne prennent par les fosses nasales et ressortent par le nez. Il s’agit de son rôle dans la déglutition.  Elle est aussi un élément crucial à l’humidification du pharynx et de la sphère buccale.

Elle joue un rôle dans la respiration par son mouvement qui régule le passage de l’air dans les fosses nasales. Elle participe aussi à la formation de certains sons comme la prononciation de la lettre R qui serait tout à fait impossible sans elle.

Causes du gonflement de la luette

Le gonflement de la luette peut avoir des causes diversifiées.

Ronflement

C’est une anomalie, pendant le sommeil, du bruit respiratoire. Normalement, la luette pend vers le bas. Durant le sommeil, il y a un relâchement des muscles. Chez quelques personnes, la luette tend à prendre plus d’espace que la normale. Elle vient donc taper sur l’arrière du pharynx provoquant ainsi un bruit de ronflement.

Le ronflement est la première cause du gonflement de la luette, souvent secondaire à un surpoids au niveau de la masse abdominale. Cela laisse place à un reflux et aussi des apnées nocturnes pouvant avoir des conséquences cardio-vasculaires.

Infection virale ou bactérienne

Des infections buccopharyngées, des amygdales, voire ou quelques fois un écoulement en arrière du nez infecté par la sinusite ou mauvaise respiration nasale secondaire à une déviation de la cloison nasale donnent une respiration buccale importante et sont à la base d’un œdème de la luette.

Reflux gastro-oesophagien

Cette maladie digestive qui apparait lorsque du suc gastrique ou de la bile irrite la muqueuse de l’œsophage est aussi une cause du gonflement de la luette. Ce reflux peut être caractérisé par des brulures de l’estomac et un reflux acide qui apparaissent plusieurs fois par semaine.

Angine et herpès

Une angine agressive en phase aigüe ou un herpès peuvent être à la base du gonflement de la luette. La douleur n’apparait que dans l’infection aigüe liée à une angine ou un herpès.

Symptômes

Ceux qui souffrent de la luette enflée décrivent une impression d’acidité liée à une sensation désagréable de gonflement au fond de la gorge. Certains patients ont la sensation d’avoir une balle de ping-pong dans leur bouche. Cette étrange sensation apparait principalement dans les phases aigües de ce gonflement. Au cours de la phase chronique, les patients ressentent une gêne augmentant principalement après le repas.

Qui consulter en cas de luette enflée ?

En cas de luette gonflée, pouvez tout d’abord consulter qui vous orientera vers un ORL en cas de :

  • douleur ;
  • persistance de la gêne pharyngée ;
  • et fatigue le matin après des apnées nocturnes.

Diagnostic

Il se fait au cours de l’examen clinique. Il consiste à examiner la cavité buccale et on voit directement la luette. On observe attentivement la longueur et le volume de la luette augmentée. Aussi, en cas de reflux gastriques importants, on note une présence d’œdème au niveau du pharynx principalement dès le matin ou après le repas, plus rarement une infection ou une angine.

Soigner une luette enflée

Le traitement de la luette enflée est fonction du type de gonflement. Le gonflement aigu et celui chronique ne sont donc pas traités de la même manière.

Gonflement aigu

Le gonflement de la luette sollicite un traitement par cortisone associé à des gouttes nasales. Au cas où on est confronté à une atteinte virale ou une angine bactérienne, on recommande un traitement à base d’antibiotiques et de cortisone, important pour permettre une guérison rapide. Des remèdes naturels comme des comprimés à base d’extraits d’ananas des huiles essentielles peuvent aider à soulager le gonflement de la luette.

Gonflement chronique

Lorsqu’on a des ronflements, une pose d’orthèse mandibulaire aide à libérer de l’espace respiratoire postérieur de la bouche et d’éviter des apnées nocturnes qui aggravent le gonflement de la luette. Si nécessaire, il faut traiter le reflux gastrique associé. Très rarement, on peut proposer une intervention chirurgicale par laser pour enlever seulement une partie de la luette, mais jamais totalement. Cette intervention se fait sous anesthésie et le patient présente une douleur durant 4 à 6 jours. Dans quelques cas, elle est associée à une intervention au niveau nasal dans la mesure où la cloison nasale déviée est à la base d’une obstruction et aggrave la respiration buccale et aussi le gonflement de la luette. Toutefois, il faut préciser que cette intervention se fait seulement en cas d’extrême nécessité. Lorsque le patient présente une gêne respiratoire, un scanner des sinus et du cavum est crucial. Enfin, lorsque le patient ne ressent pas de gêne invalidante, il n’y a aucune nécessité d’opérer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Message