La croûte de lait adulte est un terme pour désigner la dermatite séborrhéique. Il s’agit d’une maladie qui se retrouve fréquemment chez 3 personnes sur 100 dans la population de France. Elle a la particularité de ne pas être alarmante, mais évolue au fur et à mesure que le temps passe. En plus de cela, elle peut porter sérieusement atteinte à la beauté de la zone où elle apparaît. Quelles sont les spécificités de cette pathologie ? Quelle est sa cause ? Découvrez dans cet article toutes les informations essentielles à propos de ce mal afin de mieux le connaître.

Comment peut-on présenter la croûte de lait adulte ?

Elle se présente comme des squames ou des plaques de taille réduite avec une épaisseur moyenne. Avec une couleur qui tire sur du jaune ou parfois sur du blanc, elle affecte certaines parties du corps humain comme le cuir chevelu (majoritairement), le visage, les sourcils, la fente présente entre les joues et le nez, ou le torse.

Dans certains cas, on remarque sur son pourtour de minuscules rougeurs. C’est compte tenu de son aspect de lait laissé trop longtemps sur le feu que cette appellation est donnée à la dermatite séborrhéique.

La croûte de lait adulte est due à la présence excessive de sébum sur la peau. Il s’agit d’une sécrétion de lipide émise par les glandes sébacées ou la glande uropygienne pour lubrifier et protéger la peau et les poils.

Mais selon les experts, il existe d’autres facteurs qui peuvent expliquer sa manifestation. Elle peut présenter un aspect sec ou humide. Le premier cas s’explique par la présence de graisse et le second peut s’avérer être le résultat d’une allergie menant à un eczéma.

Quelles sont les autres causes qui peuvent entraîner cette maladie ?

Si l’on exclut le sébum, la croûte de lait adulte peut probablement résulter d’une propagation de champignons unicellulaires à l’instar du Malassezia. C’est une levure qui de façon naturelle se retrouve toujours sur la surface corporelle des êtres humains et qui a capacité de provoquer des inflammations accompagnées de rougeur si le corps est mal entretenu.

De façon générale, ce champignon n’attaque que les zones où sont implantés des cheveux ou des poils. Mais de rares cas de contamination de cette levure peuvent se remarquer sur des parties non velues.

Par ailleurs, un trop grand stress ou une fatigue fréquente peuvent agir sur la peau et provoquer la croûte de lait adulte. Aussi, la consommation excessive de matières lipidiques, la prise de substance comme le tabac ou l’alcool peut aussi être source de dermite séborrhéique.

Quels sont les traitements pour arriver à bout d’une croûte de lait adulte ?

Avant de chercher à se soigner, il est recommandé de s’approcher d’un dermatologue qui suite à des analyses (biopsie cutanée, ou examens sanguins) pourra dire si oui ou non, il s’agit d’une simple dermatite séborrhéique ou d’un début d’eczéma afin de pouvoir appliquer un traitement adéquat.

De plus, lorsque l’on remarque que les plaques créées par la croûte de lait adulte commencent par recouvrir l’ensemble de la tête tout comme si c’était un casque, il faut obligatoirement faire le recours à un spécialiste. Il en de même lorsqu’elles dégagent des odeurs insupportables et inhabituelles.

Si les squames prennent des formes plus grandes et que leur couleur devient jaunâtre. Pour faire partir les taches laissées par la croûte de lait adulte l’on peut recourir à l’utilisation de la vaseline ou d’une crème contre la dermatite séborrhéique.

Il en existe plusieurs pommades sur le marché pour vaincre la pathologie en l’occurrence Mustela Stelaker de la marque Expanscience, le gel Pediatril d’Avène, l’émulsion Kelual de Ducray, etc.

L’application de l’une de ces dernières sur les plaques des heures avant la prise de douche favorisera le ramollissement des croûtes. Alors l’on pourra procéder, à l’aide d’une brosse ou d’un peigne, au grattage de la croûte de lait adulte jusqu’à ce qu’elle puisse présenter une face propre et acceptable.

Toutefois, il est défendu de gratter à sec. Par la suite, il faut se servir de solutions ou de savons antiseptiques ou antimycosiques pour son bain. Ceci permettra de tuer les champignons s’il y en a et de freiner la propagation de l’inflammation.

Il existe également sur le marché des produits de douche très efficaces pour l’occasion. Il faut donc en faire usage de manière quotidienne pour un rétablissement rapide.

Comment prévenir la croûte de lait adulte ?

Parce que cette maladie a généralement pour cause le sébum, pour la prévenir, il faut éviter de manger trop gras. Il est aussi crucial de penser à faire du sport pour éliminer le surplus de matière grasse contenu dans le corps.

Il est conseillé de toujours prendre à temps ses douches, mais surtout de bien rincer le cuir chevelu. Cela pour éliminer toutes sortes de cellules porteuses de maladie qui s’y logeront. La croûte de lait adulte peut être éviter en prenant soin de son visage ainsi que des parties qui sont potentiellement exposées à la saleté qui circule dans l’air.

Dans ce cas, il faut privilégier l’utilisation des lotions de visage et de corps. Procéder à un nettoyage régulier de la peau, ne serait-ce qu’une seule fois au cours d’une journée. L’on peut également s’offrir auprès d’un salon de beauté des soins d’esthétique consistant à diminuer la quantité de sébum sur la face.

Cela à fréquence répétée au cours du mois si l’on a tendance à avoir beaucoup de gras sur le corps ou au moins deux fois si ce n’est pas le cas.

 

Message