Le lissage au tanin est une solution respectueuse de la fragilité de la fibre capillaire. Étant réalisée principalement avec le tanin, une substance, 100 % végétale qui ne contient aucun dérivé chimique, cette méthode pour lisser les cheveux ne présente pas de risque, contrairement aux autres modes de lissage (français, japonais, brésilien ou coréen). C’est d’ailleurs pourquoi les avis des professionnels dans le métier de la coiffure sont si favorables à son sujet. Comment fonctionne le lissage tanin ? Quels sont ses avantages ? Voici ci-dessous tous les détails que vous devez connaître sur ce mode de lissage des cheveux afin de mieux l’effectuer.

Quelles sont les particularités du lissage au tanin ?

Encore appelée la taninoplastie, le lissage au tanin est une méthode de lissage très appréciée du moment dans le secteur de la coiffure. Comme son nom l’indique, ce lissage tanin est effectué avec du tanin qui est une sève contenue dans l’écorce de certains végétaux notamment le châtaignier, le chêne et dans la peau de certains fruits en l’occurrence le raisin.

Cette substance est soumise à un processus de macération pour devenir du polyphénol. C’est ce macérat qui est utilisé pour badigeonner les cheveux avant l’application du fer de lissage. Ce produit aidera à lisser les cheveux et à leur donner une plus grande souplesse. Le lissage au tanin est une alternative naturelle pour rendre votre crinière lisse pour une longue période.

Quels sont les avantages du lissage tanin ?

Le lissage tanin est d’une efficacité hors pair pour non seulement lisser les fibres capillaires, mais aussi les gainer et les fortifier. Étant réalisée avec un produit naturel, le lissage au tanin offre une meilleure santé aux cheveux, par conséquent une meilleure apparence.

Le tanin a de puissantes vertus régulatrices de l’acidité du cuir chevelu. Ce qui contribue à contrôler la production du sébum qui reste modérée ainsi que le développement des pellicules. Il pénètre au cœur de chaque fibre de cheveux pour la régénérer et la protéger.

Le lissage au tanin est une méthode qui permet de profiter de cheveux lisses pendant au moins trois à quatre mois et ceci même pour les personnes qui aiment nager à la piscine ou à la plage. Ce type de lissage est assez résistant à l’eau. Par ailleurs, il peut se pratiquer sur tous les types de cheveux (crépus, frisés, lisse, ondulés, etc.).

Comment réaliser un lissage au tanin ?

Pour effectuer le lissage tanin, il faut d’abord prendre le soin de laver ses cheveux avec un shampoing clarifiant pour dilater les fibres capillaires pour une meilleure pénétration du macérat. Une fois les cheveux bien propres, il faut les sécher au moins à 70 % en se servant d’un sèche-cheveux et les peigner avec un peigne à dents larges.

Après cette opération, le tanin peut être alors appliqué avec un pinceau. Pour réussir le lissage au tanin, il faut toujours séparer les cheveux en plusieurs sections et procéder mèche par mèche. Il est conseillé de commencer au niveau de la nuque avant de monter vers le front afin de faciliter l’opération.

Mettre le macérat sur les racines avant de l’envoyer vers les pointes en s’assurant de couvrir toutes les fibres. Une fois, le produit est mis sur l’ensemble de la tête, il faut laisser ce dernier agir pendant au minimum une trentaine de minutes pour les chevelures non-colorées ou une vingtaine de minutes pour celles qui sont colorées.

Dès que ce temps passe durant le lissage au tanin, il faut rincer les cheveux abondamment de sorte à n’y laisser aucun résidu du produit, puis, procéder à leur séchage avant de les lisser au fer à lisser à une température de 230°. Après cette opération rincer encore l’ensemble de la chevelure. Y appliquer enfin un soin ou un masque hydratant pour nourrir davantage les cheveux.

5/5 - (2 votes)

Message