Lorsque votre partie intime vous démange, vous avez une sensation d’irritation gênante et inconfortable. Elle suscite en vous un désir de satisfaction immédiate. Sachez que les remèdes naturels sont les plus efficaces pour avoir satisfaction. Ils ne subissent, en effet, aucune transformation chimique, et vous ne risquez rien en optant pour leur utilisation. Découvrez quelques remèdes de grand-mère contre la démangeaison intime.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre tire son efficacité de sa fermentation qui lui procure des propriétés antibactériennes. Il favorise le maintien et la restauration du pH vaginale. On peut bien l’utiliser comme remède de grand-mère pour le traitement naturel de vaginoses. Pour une utilisation efficace et naturelle, prenez un simple coton que vous allez imbiber de vinaigre de cidre bio.

Veillez à ce qu’il s’agisse d’un vinaigre qui n’a subi aucune pasteurisation, car cela peut inverser son action. Ensuite, servez-vous de coton imbibé pour tamponner la partie concernée. Outre cette méthode, vous pouvez aussi appliquer le vinaigre de cidre sur un tampon hygiénique que vous mettrez pendant deux heures au plus.

Par ailleurs, le bain de siège au vinaigre de cidre se révèle aussi efficace et satisfaisant contre les démangeaisons intimes. Toutefois, c’est une méthode à suivre régulièrement. Pour cela, vous devez :

  • Diluer 25 cl de vinaigre de cidre dans une bassine d’eau chaude ;
  • Laisser l’eau tiédir pendant quelques minutes ;
  • S’asseoir dedans durant vingt minutes ;
  • Sécher sans rincer.

C’est une routine à réaliser durant deux semaines ou deux fois en un mois. Choisissez la première option lorsque vous souffrez de démangeaison intime. La deuxième est valable pour soins préventifs.

L’ail

Vous avez peut-être entendu parler de l’ail comme remède antimycosique efficace. C’est bien vrai, mais il faut faire très attention. Il n’est pas conseillé d’introduire l’ail directement dans le vagin pour lutter contre les irritations. Cette méthode est très risquée. Au lieu de guérir, elle occasionne la propagation des bactéries à l’intérieur de la flore vaginale. Si tel est le cas alors pourquoi utiliser l’ail comme remède naturel ?

En vérité, l’ail est un excellent antibactérien utilisé depuis longtemps contre la démangeaison et les problèmes liés à la santé vaginale. Il est doté de nombreuses qualités qui justifient son efficacité. Il possède d’une part des propriétés antibactériennes très puissantes pour lutter contre les microbes.

D’autre part, cet idéal antimycosique contient de l’inuline. Il s’agit d’une substance qui accroit la performance des probiotiques intervenant dans la lutte contre les infections. Ce n’est pas bien de l’introduire dans le vagin, mais on peut bien le consommer comme le yaourt et bénéficier de son efficacité sur sa partie intime. En effet, lorsque vous consommez l’ail, il enrichit la flore intestinale et par conséquent affecte positivement la flore vaginale.

Il existe plusieurs manières de le consommer comme remède de grand-mère contre la démangeaison intime. D’abord, vous avez la possibilité de l’ajouter dans vos plats pour son goût succulent. Vous pouvez aussi couper en petits morceaux une gousse d’ail et le laisser dans l’eau toute la nuit avant de boire le contenu au réveil. Un verre est suffisant.

Le yaourt

Le yaourt est le remède de grand-mère le plus apprécié par la majorité. En effet, le yaourt, la vulve, ainsi que le vagin sont riches en lactiques. Ces substances sont d’une grande utilité pour la flore vaginale et assurent son équilibre. Recette recommandée par les médecins il y a quelques années, les grands-mères valorisaient déjà son importance pour les problèmes intimes. Lorsqu’il est consommé, le yaourt présente une action restauratrice sur le vagin et anéantit les imperfections en renforçant les lactobacilles.

Il assure également la propreté du vagin. Ainsi, la consommation régulière du yaourt vous protège contre les infections vaginales et la démangeaison. Cependant, lorsque vous souffrez déjà du mal et avez besoin d’une action rapide, vous pouvez l’appliquer autrement. Pour ce remède de grand-mère contre la démangeaison intime, imbibez un coton ou un tampon hygiénique du yaourt comme dans le cas de vinaigre de cidre. Ensuite, laissez agir pendant au moins une heure avant de l’enlever. Répétez la même opération durant deux semaines pour guérir.

Le remède de grand-mère à l’huile de coco

L’huile de coco est un produit utilisé un peu partout dans le monde pour diverses finalités. Que ce soit pour hydrater et raffiner la peau ou pour la cuisine, elle a toujours été appréciée et satisfaisante. Cependant, ces bienfaits ne se limitent pas seulement à ses usages, c’est aussi un remède de grand-mère contre la démangeaison intime.

C’est une huile merveilleuse, antibactérienne qui apaise et hydrate. Ainsi, c’est un excellent remède de grand-mère contre la démangeaison et les irritations du vagin. Toutefois, elle est encore plus efficace lorsque vous la mélangez à l’huile essentielle d’arbre à thé et de géranium rosat. C’est une huile antifongique.

Le géranium rosat permet de lutter contre les infections et renforce le système immunitaire. Pour ce faire, mélangez deux gouttes d’huile essentielle de tea tree et deux gouttes d’huile essentielle de géranium rosat dans un bol. Ensuite, ajoutez une cuillère à soupe d’huile de coco bio. Enfin, appliquez-le au moins trois fois en une journée sur la partie affectée.

 

5/5 - (1 vote)

Message